Akika

Abattoirs-MS vous assiste entièrement pour accomplir la sounna du prophète Mohamed Salla Allahou Alaïhi wa Sallam. Contactez nous au : 450 454-9678.

 

 

Al-Aqiqa est une Sunna confirmée du Prophète Salla Allahou Alaïhi wa Sallam. C'est au wali du nouveau-né (Celui qui exerce la puissance paternelle) de l'effectuer, s'il en a les moyens.

Elle consiste à égorger deux moutons pour le garçon et un seul mouton pour la fille, le septième jour après la naissance. On y rase aussi la tête du nouveau-né et on donne l'équivalent de son poids en argent comme aumône.

Le Compagnon Soumra Ibn Djoundoub a rapporté que le Prophète Salla Allahou Alaïhi wa Sallam a dit : " Le nouveau-né est "hypothéqué" par sa Aqiqa qu'on égorgera le septième jour. Il sera aussi nommé et sa tête sera rasée" (Ahmed et Sounane)

Il n'est pas obligé de la distribuer aux pauvres. Au contraire, la Sunna exige que le wali égorge le mouton, qu'il en nourrisse les voisins et il peut en distribuer aux pauvres. Il est permis au père de manger toute la viande de ce mouton s'il le veut.

L'imam Ibn Sirine a dit : " Fais de la viande d'Al Aqiqa ce que tu veux. "

L'imam Ahmed a été interrogé sur la viande d'Al Akika, alors il a narré la réponse d'Ibn Sirine. On lui a dit : ” Est-ce qu'il la mange entièrement ? " Il a dit : "Je n'ai pas dit qu'il la mange totalement mais qu'il ne la donne pas en aumône. " (Ibn Kodama) 

C'est pour cela que nous disons que vous devez égorger Al-Aqiqa pour votre fils, dans le pays où vous vivez. Vous en nourrissez votre famille et vos voisins même s'ils ne sont pas pauvres.

Vous n'avez pas à envoyer son équivalent en argent, car la Sunna consiste à égorger la Aqiqa et non pas à donner en aumône l'équivalent de sa valeur. 

Et Allah sait mieux.