Fêtes et Occasions

Pour vos événements, mariages, réceptions, fiançailles, baptêmes, circoncisions, etc…  n'hésitez pas à passer vos commandes au moins 24h avant la livraison pour nous permettre de vous servir le mieux possible.

Eid el-Fitr

 

Abattoirs-MS sera a la hauteur pour servir notre communauté durant la Fête eid alfitr.

Nous vous souhaitons un agréable Eid al-Fitr 2020  (1441 hijri)



Le jour de la Fête de Rupture du jeûne, il y a des actes recommandés à accomplir dont les suivants :

 

 

-Procéder à la proclamation de la Grandeur de Dieu (takbîr) (dire Allâhu akbar, Dieu est le plus Grand) de l’aube jusqu’à l’arrivée de l’imam pour la prière de la Fête. Il est recommandé de faire le takbîr que l’on soit homme, femme, jeune ou vieux.

 

Takbir eid al-fitr : http://www.youtube.com/watch?v=M0kQjK_Q2Kc&feature=player_embedded

-
Il est également important de faire en sorte de s’acquitter de l’aumône de rupture du jeûne (zakât al-fitr) avant la prière. L’idéal est de la donner à l’avance afin que les pauvres puissent profiter de la Fête.

 

-Se vêtir des meilleurs habits, chacun selon ses moyens, tout en restant raisonnable et humble.

-Il est recommandé de se rendre tôt au lieu de prière.

-Il est très important de souhaiter à chacun une joyeuse fête et de montrer une véritable fraternité islamique en se serrant la main, en s’embrassant, et en prononçant l’invocation : « Taqqabala allâhu minnâ wa minkum, Qu’Allâh agrée notre jeûne et le vôtre ».

-Il est aussi bon de se rendre visite mutuellement et d’échanger des cadeaux. Le Prophète - paix et bénédictions sur lui - dit à cet effet : « Échangez des cadeaux afin de cultiver l’amour entre vous ».

-Se souvenir que le véritable esprit de la Fête se reflète dans notre extrême générosité envers les pauvres et les nécessiteux. Ainsi, soyons aussi charitables que possible.

-Demander incessamment pardon à Dieu (istighfâr), et prier qu’Allâh accepte notre jeûne, nos prières et nos dévotions, et qu’Il accorde à la communauté musulmane la gloire et le succès.

 

 

Source : http://www.islamophile.org/spip/Les-actes-recommandes-le-jour-de-l.html

 

 

 


Salat eid al-fitr :http://www.dailymotion.com/video/xba6sb_lifestyle?start=201#from=embed

 




 

 

Akika

Abattoirs-MS vous assiste entièrement pour accomplir la sounna du prophète Mohamed Salla Allahou Alaïhi wa Sallam. Contactez nous au : 450 454-9678.

 

 

Al-Aqiqa est une Sunna confirmée du Prophète Salla Allahou Alaïhi wa Sallam. C'est au wali du nouveau-né (Celui qui exerce la puissance paternelle) de l'effectuer, s'il en a les moyens.

Elle consiste à égorger deux moutons pour le garçon et un seul mouton pour la fille, le septième jour après la naissance. On y rase aussi la tête du nouveau-né et on donne l'équivalent de son poids en argent comme aumône.

Le Compagnon Soumra Ibn Djoundoub a rapporté que le Prophète Salla Allahou Alaïhi wa Sallam a dit : " Le nouveau-né est "hypothéqué" par sa Aqiqa qu'on égorgera le septième jour. Il sera aussi nommé et sa tête sera rasée" (Ahmed et Sounane)

Il n'est pas obligé de la distribuer aux pauvres. Au contraire, la Sunna exige que le wali égorge le mouton, qu'il en nourrisse les voisins et il peut en distribuer aux pauvres. Il est permis au père de manger toute la viande de ce mouton s'il le veut.

L'imam Ibn Sirine a dit : " Fais de la viande d'Al Aqiqa ce que tu veux. "

L'imam Ahmed a été interrogé sur la viande d'Al Akika, alors il a narré la réponse d'Ibn Sirine. On lui a dit : ” Est-ce qu'il la mange entièrement ? " Il a dit : "Je n'ai pas dit qu'il la mange totalement mais qu'il ne la donne pas en aumône. " (Ibn Kodama) 

C'est pour cela que nous disons que vous devez égorger Al-Aqiqa pour votre fils, dans le pays où vous vivez. Vous en nourrissez votre famille et vos voisins même s'ils ne sont pas pauvres.

Vous n'avez pas à envoyer son équivalent en argent, car la Sunna consiste à égorger la Aqiqa et non pas à donner en aumône l'équivalent de sa valeur. 

Et Allah sait mieux.

 

Walima

Abattoirs-MS vous assiste entièrement pour accomplir la sounna du prophète Mohamed Salla Allahou Alaïhi wa Salam. Contactez nous au : 450 454-9678.

 

Ce qui est connu est que la walima est obligatoire, ainsi il lui faut faire une walima après avoir procédé à la consommation du mariage en vertu de l’ordre du prophète salallahu aalayhi wa salam à 'Abd arrahmane ibn 'Awf, et également le hadith qui contient le fait que le mari doit faire une walima. Cette walima doit être effectuée 3 jours après la consommation comme il est connu et rapporté du prophète salallahu aalayhi wa salam Et ceux qui sont invités à cette walima, qu’ils soient pauvres ou riches, doivent faire parti des gens pieux en vertu de la parole du prophète salallahu aalayhi wa salam : « Ne prends comme ami qu’un croyant et que ne mange de ta nourriture que celui qui est pieux », et il égorge un mouton ou plus si il en a les moyens.

 

 

Eid-Adhha


Abattoirs-MS
est fier d’être parmi les 1er abattoirs a faire la prière de eid al-Adha dans ses locaux. Chaque année plusieurs clients viennent très tôt le matin pour assister a la prière et immoler une offrande juste après le sermon.

 

L’abatage sera offert durant une période de  4 jours: le jour effectif de l'immolation, mais aussi les trois jours de Tashrîq (avant la prière du Maghreb du 3 jours du Tashrîq). Il est certifié que le Prophète (r) a prescrit : « Toute la période de Tashrîq sont des jours d'immolation. »

 

Nous vous avisons que nos clients habituels ont des privilèges particuliers (ie. réservation) durant eid al-Adha.

Pour connaitre comment devenir un client privilégier, contacter nous au : 450 454-9678

 

Les lois Canadiennes et Québécoises interdient de découper ou de prendre la viande le même jour de l’abattage.  Un service de livraison sera disponible. Contacter nous pour en savoir davantage.

 

Dans cette occasion, nous vous souhaitons toutes nos félicitations à l'occasion de la fête bénie de l'Aïd: qu’Allah accepte nos œuvres et les vôtres !

 



Voici certaines prescriptions qu'il est bon de mettre en pratique (par la parole ou les actes), la veille de l'Aïd el Kabir, le jour de l'immolation et les trois jours de Tashrîq consécutifs à ce jour béni. 

 

• Il est prescrit de proclamer la grandeur d’Allah à partir de l'aurore du jour de 'Arafa jusqu'au 'Asr (après midi) du dernier jour de Tashrîq. Le Seigneur révèle (I) : (Évoquez Allah durant certains jours déterminés ). Sa formule correspond à dire : Allah Akbar ! Allah Akbar ! Il n'y a d'autre divinité en dehors d’Allah, Allah Akbar ! Allah Akbar ! À Allah reviennent les louanges. L'usage veut que les hommes la prononcent à voix haute dans les mosquées, les marchés, les maisons, et après les prières pour exprimer la Majesté d'Allah, manifester son adoration (I) et pour le remercier de Ses bienfaits.

 

• Immoler une offrande : Il faut le faire après la prière de l'Aïd conformément à la parole du Prophète (r) : « Quiconque immole avant la prière, doit refaire son sacrifice, et quiconque ne l'a pas fait, pourra le faire (après la prière). »

 

Sa période est de quatre jours : le jour effectif de l'immolation, mais aussi les trois jours de Tashrîq. Il est certifié que le Prophète (r) a prescrit : « Toute la période de Tashrîq sont des jours d'immolation. »

 

Se doucher et se parfumer pour les hommes en veillant à porter ses plus beaux vêtements : Sans prodigalité ni laisser traîner le vêtement au-dessous des chevilles et ni se raser [ou se tailler] la barbe, ce qui est strictement défendu. Quant aux femmes, il leur est prescrit d'assister à la prière de l'Aïd sans laisser paraître leurs attraits ni se parfumer. Il ne serait pas logique de s'y présenter par dévouement envers Allah en vue d'effectuer la prière et Lui désobéir en même temps en portant une tenue indécente (en se dévoilant et en se parfumant devant des étrangers).

 

• Manger de son offrande : le Messager d’Allah (r) ne mangeait rien avant d'être revenu de la prière de l'Aïd. Une fois chez lui, il mangeait de son offrande.

 

• Se présenter à pied à la prière de l'Aïd dans la mesure du possible.

• La tradition (sunna) veut que la prière de l'Aïd se fasse à ciel ouvert et en dehors des mosquées, si l’on prend le Prophète (r) en modèle, sauf bien sûr en cas d'intempérie (en temps de pluie par exemple).

 

• Participer à la prière avec les fidèles, il est recommandé aussi d'assister ultérieurement au sermon prononcé. Les grands spécialistes parmi les savants ont adopté l'opinion disant que la prière de l'Aïd est obligatoire comme le formule le verset : (Prie Ton Seigneur et immole ). On n'a donc pas le droit de s'en dispenser sans excuse valable. Les femmes aussi peuvent participer à cette occasion, même celles qui ont les menstrues ou encore les jeunes filles. Toutefois, la femme indisposée par les menstrues devra s'isoler du lieu de prière.

 

• Changer de parcours au retour : Il t'est recommandé d'emprunter un chemin différent au retour de la prière de celui de l'allée comme le Prophète (r) a fait.

 • Les félicitations de l'Aïd : suivant l'usage des compagnons.

 Source : http://www.islamhouse.com/tp/76168

 

More Articles...

  1. Ramadan
  2. Autres Fêtes